Les gros bras du Capitaine Phillips

Qu’advient-il lorsqu’un groupuscule de Somaliens faméliques attaque un équipage d’Américains bien en chair ? Paul Greengrass réalise Captain Phillips. Ce film retrace ainsi l’histoire vraie de la prise d’otage du Maersk-Alabama survenue en avril 2009. Filmer avec la caméra sur l’épaule bouscule le spectateur et l’immerge au cœur de cette négociation musclée. Tom Hanks crève l’écran, tant par son sang-froid dans cette situation plus que délicate que par son sens du devoir inébranlable face à un Barkhad Abdi dont la force de persuasion ne réside que dans la détention d’une arme à feu.

Haletant, ce thriller est une énième démonstration de la puissance d’intervention américaine.

Miléna Sintic

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.