Berlinale : Shkola nomer 3 (School Number 3) – 5/8

Shkola nomer 3 (ou School Number 3 en anglais) est un documentaire sur une bande de treize adolescents ukrainiens de la ville de Donbass, ville détruite par la guerre entre les séparatistes pro-russes et le gouvernement ukrainien. L’ombre de la guerre et ses conséquences planent sur le film, elles ne sont jamais directement mentionnées même si elles en sont l’origine et le fil directeur. Shkola nomer 3 n’est pas misérabiliste pour autant, on est ému par moment, bien sûr, mais on sourit et on rit volontiers face aux confidences des ados sur l’amour, la perte mais aussi l’espoir et la peur.

Finalement, sans en dévoiler trop sur ses protagonistes, le documentaire arrive à nous plonger dans leur intimité grâce aux récits touchants de fragments de vies brisées et à de belles images sans fioriture, et crée ainsi une chaleureuse familiarité avec les spectateurs.

Shkola nomer 3 a été mon coup de coeur de la Berlinale, coup de coeur visiblement partagé puisque le documentaire a reçu un prix dans la catégorie « Generation » consacré aux jeunes.

Clara Brelot